Employeur/Salariés Prévoyance/Patrimoine

Parti à la retraite en 2015, puis-je retravailler chez mon ancien employeur ?

Publié le
Pixabay

Pixabay

Le cumul emploi retraite a été revu pour les personnes ayant pris leur retraite depuis le 1er janvier 2015. Il existe deux cas possibles.

Cumul intégral emploi / retraite

Pour cumuler intégralement la pension retraite et le nouveau revenu, le retraité doit avoir préalablement cessé l’ensemble de ses activités. Il faut avoir liquidé sa retraite à partir de l’âge légal minimum et avec le nombre de trimestres requis pour bénéficier du taux plein ou attendre d’avoir atteint l’âge permettant de bénéficier du taux plein automatique (entre 65 et
67 ans selon l’année de naissance).

Dans ces conditions, le cumul emploi retraite est intégral et vous pouvez reprendre immédiatement une activité, même chez votre ancien employeur, avec nouveau contrat de travail bien entendu.

Cumul plafonné emploi / retraite

Si vous avez pris votre retraite avant l’âge légal (carrière longue notamment) ou sans avoir le nombre de trimestres requis pour l’obtention du taux plein, vous pouvez retravailler chez votre ancien employeur, mais il vous faudra attendre au moins 6 mois après votre départ en retraite. Aucun délai n’est requis si l’activité est reprise chez un autre employeur.

Dans ces cas, le cumul emploi retraite est plafonné. Votre retraite sera payée en totalité, uniquement si le total de vos revenus (retraites + revenus d’activité) ne dépasse pas dans le mois la moyenne de vos 3 derniers salaires bruts ou 160 % du smic (le montant le plus élevé étant retenu).

En cas de dépassement des plafonds, votre pension de retraite sera réduite à due concurrence du dépassement.

Vous devez communiquer à votre caisse de retraite les informations concernant votre activité et la recontacter à chaque changement concernant cette nouvelle activité.

Vous pouvez ensuite cumuler intégralement retraite et revenu d’activité à
partir de l’âge d’obtention du taux plein, quelle que soit votre durée
d’assurance.

Les cotisations

Les cotisations employeur ou salarié sont maintenant les mêmes que pour les salariés en activité. Cependant, le salarié n’acquiert plus de nouveaux droits à la retraite.

Conditions d’obtention de la retraite à taux plein :

Année de naissance Age d’ouverture des droits à pension Durée d’assurance requise pour le taux plein Age du taux plein automatique
1954 61 ans et 7 mois 165 trimestres 66 ans et 7 mois
1955 à 1957 62 ans 166 trimestres 67 ans
1958 à 1960 62 ans 167 trimestres 67 ans
1961 à 1963 62 ans 168 trimestres 67 ans
1964 à 1966 62 ans 169 trimestres 67 ans
1967 à 1969 62 ans 170 trimestres 67 ans
1970 à 1972 62 ans 171 trimestres 67 ans
1973 et après 62 ans 172 trimestres 67 ans

 Source : La Lettre Employeurs de CERFRANCE – n°113, décembre 2015

Published by

Pôle Conseil Economique

Pour contacter nos conseillers économiques : Chartres : 02 37 91 42 43 | Bourges : 02 48 68 36 36 | Fleury-les-Aubrais : 02 38 61 82 00 | Nevers : 03 86 71 92 50 ou conseil@alliancecentre.fr

À propos de l'auteur

Pôle Conseil Economique

Pour contacter nos conseillers économiques : Chartres : 02 37 91 42 43 | Bourges : 02 48 68 36 36 | Fleury-les-Aubrais : 02 38 61 82 00 | Nevers : 03 86 71 92 50 ou conseil@alliancecentre.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *