Employeur/Salariés

Regain d’intérêt des jeunes pour l’apprentissage

Publié le

Pixabay

La ministre du Travail, Muriel Pénicaud, s’est félicitée le 2 octobre 2018 à Vienne (Isère) de la forte progression des demandes d’orientation en apprentissage à l’issue de la classe de 3e, qu’elle a chiffrée cette année à 45 %.« C’est très nouveau », a relevé la ministre, en rappelant l’échec des précédentes tentatives pour relancer l’apprentissage. D’autant que le mouvement concerne aussi des « jeunes en réussite scolaire ».

« Le coup d’envoi [de la réforme de l’apprentissage] est bien lancé », a-t-elle conclu, en marge de la visite d’une cafétéria employant des personnes en situation de handicap. Elle a précisé qu’elle lancerait le 2 octobre 2018 un appel d’offres pour mettre sur pied des « prépas apprentissages », un sas de trois à huit mois au cours duquel les jeunes intéressés par une formation en alternance consolideraient « leurs connaissances de base » et acquerraient « les savoir-être professionnels ».

Source AFP

Published by

Pôle Social

Pour contacter nos juristes en droit social : Chartres : 02 37 91 42 43 | Bourges : 02 48 68 36 36 | Saint-Jean-de-la-Ruelle : 02 38 72 91 60 | Nevers : 03 86 71 92 50 ou social@alliancecentre.fr

À propos de l'auteur

Pôle Social

Pour contacter nos juristes en droit social : Chartres : 02 37 91 42 43 | Bourges : 02 48 68 36 36 | Saint-Jean-de-la-Ruelle : 02 38 72 91 60 | Nevers : 03 86 71 92 50 ou social@alliancecentre.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Donner le résultat de l'addition *