Economie/Gestion

Développer ses ventes passe par la présence sur internet

Publié le

clique mon commerceA tous niveaux, des initiatives fleurissent pour aider les commerçants frappés par la fermeture de leur commerce. Ce sont les UCIA, les CCI, les JCE (Jeunes Chambres Economiques), les communautés de communes, … Mais aussi les Régions (CVdl avec localdabord.centre-valdeloire.fr) et maintenant l’État avec « clique-mon-commerce.gouv.fr ».

Aider les petites entreprises à réussir leur virage vers la numérisation

Le Gouvernement met en place des mesures de plus en plus ciblées. Celles-ci s’adressent donc aux petites entreprises et elles prennent plusieurs formes.

Le premier objectif est de leur permettre de développer une activité « en ligne » pour maintenir voire développer leur CA.

Premier soutien, une aide financière

Pour tous les commerces fermés, l’État propose une aide directe de 500 euros. Cette aide doit les aider à acquérir une solution numérique de vente à distance.

Il n’y a pas de condition particulière, l’aide sera versée sur présentation de facture, à partir de janvier 2021. Le commerçant adressera sa demande à l’ASP (Agence de services et de paiement)

Deuxième soutien financier ; pour aider les collectivités à développer les ventes en ligne

Les collectivités (communes ou communautés de communes) peuvent solliciter une aide afin de développer une plateforme de e-commerce avec ses options, retrait de commandes, réservation à distance… L’aide de 20 000 € permet de subventionner le diagnostic puis le développement de la solution élaborée.

Les candidats contacteront l’agence nationale de la cohésion des territoires. L’agence les orientera en priorité vers les solutions identifiées sur le site clique-mon-commerce.gouv.fr.

Le site « clique-mon-commerce.gouv.fr »

Cette plate-forme propose aux commerçants, artisans, restaurateurs,… des solutions numériques. En outre, ces solutions sont labellisées par le Gouvernement et prennent plusieurs formes :

  • « Solution collective », la place de marché en ligne qui met en avant les commerces de proximité,
  • Solution « individuelle » de logistique/livraison,
  • Ajout d’une solution de paiement à distance ou numérique,
  • Création d’un site internet pour son commerce permettant de communiquer à distance avec ses clients.

« clique-mon-commerce » permet au commerçant d’identifier la solution la plus facile à mettre en place. Les critères principaux à retenir sont le type d’activité, la situation géographique, la « largeur » de la gamme de produits, … Le conseil pourra aussi intégrer des besoins spécifiques.

Conclusion, il y a plusieurs solutions pour développer ses ventes, mais elles sont plus ou moins rapides à mettre en œuvre

Développer une solution de vente en ligne peut revêtir plusieurs formes. Depuis la page sur un des réseaux sociaux, jusqu’au « mini » site internet ou la plateforme de type « place de marché » (market place).

Pour choisir la « bonne » solution pour vous, il faut prendre en compte plusieurs facteurs.

Le nombre de références dont vous disposez, la possibilité d’acheter en ligne ou simplement réserver/commander.

Si vous voulez aussi proposer le paiement en ligne, sécurisé, peut-être vaut-il mieux retenir une solution « clé en mains », car le temps de développement sera long.

Demandez conseil à nos agents et techniciens qui vous aideront à déterminer la solution la plus adaptée à votre situation.

Quelques exemples de solutions gratuites mises en œuvre

développer vente internetCarte interactive de la Région Centre Val de Loire :

 

 

 

 

D’après economie.gouv.fr, et dossier de presse 10/11/2020, Plan sur la numérisation des entreprises : soutien au développement du commerce en ligne – 10/11/2020 [PDF – 411 Ko]

Published by

Eric

Pour me contacter personnellement : alliance@cerfrance.fr

À propos de l'auteur

Eric

Pour me contacter personnellement : alliance@cerfrance.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Donner le résultat de l'addition *